mardi 18 juin 2019

WIP de CALAMITY au festival d'annecy 2019


Mercredi 12 juin, Rémi Chayé ( réalisateur ), Sabine Hitier ( cheffe CG ), Claire La Combe ( productrice ), et moi-même ( co- autrice, storyboardeuse, décoratrice et layout posing ), avons présenté le Work In Progress de CALAMITY, une enfance de Martha Jane Canary au festival d'annecy. Nous avons pu et avec grand plaisir, partager nos étapes de production, de développement, de fabrication, pas mal d'anecdotes et aussi raconter un peu la véritable personne, du moins ce que l'on en sait, de cette fameuse Calamity, légende de l'ouest! 
Notre épopée s'inscrit après le décès de sa mère, et avant le décès de son père, lors de la très difficile traversée de la route de l'oregon, que des centaines de milliers de pionniers sous forme de convois ont tenté, et dont beaucoup ne s'en sont pas sorti vivants.


Martha à 11 ans et prend soin de ses petits frères et soeurs, Lena et Elijah. Nous avons abordé les premières esquisses de Martha, dont je vous montre quelques croquis que j'avais réalisé au moment du storyboard ci-dessus, accompagnés d'une petite photo de la vraie Calamity Jane! Nous sommes ensuite passé succintement sur les premières étapes avant d'entrer en fabrication, à savoir le scénario, le storyboard, l'animatique, je vous joins ci-dessous aussi quelques images extraites de certains de mes storyboards.

Puis nous avons continué sur la fabrication évidemment, sur les designs des personnages secondaires par la fabuleuse Marion Roussel, le design des Décors par le fantastique Eddine Noël ( aussi chef décor par la suite ), l'extraordianaire direction artistique couleur de Patrice Suau. Je vous poste un de mes décors en niveaux de gris réalisé à partir du storyboard.


Et je vous joins aussi ci-dessous un petit aperçu des designs de personnages par Marion. Ainsi que 2 articles qui résument plutôt bien nos interventions, hormis le film français, qui s'est planté, en disant que notre productrice affirmait qu'on avait la parité sur les postes de chefs, ce qui est faut, elle a bien précisé que nous avons essayé de faire la parité sur les postes de chef, mais que nous n'y étions pas encore parvenu, ce qui n'est pas pareil. La parité a été en revanche bien menée sur tous les autres postes en fabrication. voici les liens vers les articles de VARIETY et LE FILM FRANCAIS .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire